Anesthésie

Avec une grande expérience et des machines performantes (ventilation assistée, monitoring complet comme dans un hôpital humain), une anesthésie est beaucoup plus sûre.

Tout animal qui va être anesthésié, même pour une intervention routinière, fait l’objet d’un examen clinique pré-opératoire rigoureux. Chez l’être humain comme chez l’animal, le risque zéro n’existe pas lorsqu’il est question d’anesthésie et de chirurgie. Un certain nombre de précautions permettent, malgré tout, de minimiser ce risque.

Nos points forts

Nous avons rédigé un document sur l’anesthésie que nous vous remettons systématiquement avec chaque devis.

Pour les anesthésies nous avons mis en place une feuille d’enregistrement de l’anesthésie de votre compagnon. Cette pratique nous permet de surveiller au mieux l’anesthésie et déceler au plus vite les modifications cardiaques ou respiratoires. Cette fiche est systématiquement consignée dans son dossier médical.

Avant une anesthésie générale, y compris pour des interventions courtes, chiens, chats et NAC font toujours l’objet d’un examen clinique rigoureux, et d’examens complémentaires (biochimie, hématologie, imagerie…), si nécessaire en fonction de leur âge et de leur état de santé.

La majorité des interventions se pratiquent sur des patients placés sous perfusion, intubés et recevant une anesthésie gazeuse (isoflurane). En cas d’arrêt respiratoire, nous disposons de respirateurs qui insuffleront automatiquement de l’oxygène dans les poumons.

Fréquence et rythme cardiaque sont contrôlés par un électrocardioscope. Nous sommes équipés de plusieurs moniteurs qui affichent en permanence tracé ECG, fréquences cardiaque et respiratoire, température centrale, et taux sanguins d’oxygène et de gaz carbonique.

Le matériel que nous utilisons (machines d’anesthésie, respirateur et moniteurs) sont les appareils de dernière génération utilisés dans les blocs chirurgicaux des hôpitaux humains. Deux de nos machines viennent du bloc principal de l’Hôpital de Fribourg.

D’un bout à l’autre du processus chirurgical, de la pré-anesthésie jusqu’aux jours qui suivent le retour à la maison, la prise en charge de la douleur est l’une de nos préoccupations constantes.

ACTES ANESTHÉSIQUES | Liste des prix

Sédation injectable
Dès CHF 30

Narcose gazeuse
par ½ h CHF 110

Anesthésie locorégionale ou péridurale
CHF 62

  • Appareils et monitoring actuels d’hôpitaux humains suisses

  • SMS pour vous informer du réveil de l’animal

  • Protocoles adaptés à chaque animal et à son état physiologique

  • Paramètres vitaux consignés dans une feuille d’anesthésie et dans le dossier médical de l’animal

  • Une Infirmière reste en permanence avec votre animal lors de son anesthésie et jsuqu’à son réveil.

Informations utiles

La douleur est toujours prise en charge.

Pour cela, après tranquillisation pré-opératoire, les patients reçoivent systématiquement un traitement par une molécule de la famille des morphiniques. Le cas échéant, l’analgésie est complétée par administration d’anti-inflammatoires et une anesthésie locale (blocs nerveux).

L’utilisation de patch morphinique permet de prendre le relais des molécules injectables. La période post-opératoire immédiate est cruciale pour le bon déroulement des suites du traitement. La surveillance des signes de douleurs, la poursuite de la réanimation s’il y a lieu et une réalimentation précoce sont autant de facteurs clefs d’une bonne récupération.

Pendant cette période, nous vous tiendrons au courant de l’évolution de la maladie de votre compagnon. Chaque jour, nous vous contacterons pour vous donner de ses nouvelles. Les visites sont bien sûr autorisées. Elles sont organisées auprès de notre secrétariat, comme un rendez-vous, afin de vous recevoir dans les meilleures conditions possibles.